L’été verrier se poursuit à Palau-del-Vidre. Découvrez les créations des artisans-verriers qui exposent en ce moment à la Maison Vila.

L’artiste Malau de Bruxelles Studio Uni’Verre

Marie-Laurence Leguet-Sikaly, dit Malau, une artiste belge, a transporté son Studio Uni’Verre de Bruxelles jusqu’à Palau-del-Vidre où elle expose jusqu’au dimanche 8 août. ” C’est la première fois que je participe, je suis très heureuse d’avoir fait le déplacement de Belgique pour proposer mes créations, et échanger avec le public et les autres artisans-verriers, c’est très enrichissant.” Malau propose du vitrail tiffany, peinture sur verre et fusing. “Vous trouverez des objets décoratifs, des œuvres d’art comme des vitraux, des lampes contemporaines, des objets usuels.” Malau utilise aussi des pierres naturelles pour ses créations.

LumVerre : Delphine Gabon est vitrailliste

Delphine Gabon expose également pour la première fois à Palau-del-Vidre. La vitrailliste vient de Pont Evêque, dans le département de l’Isère, où elle a son atelier de création et restauration de vitraux. J’expose ici une partie de mes créations : collections de fleurs, verres de couleur, et réalisations en grisaille. Je travaille avec des aiguilles sur une table lumineuse.” Découvrez les Totems de Delphine, avec incrustations de verres colorés sur monture bois. “J’utilise du bouleau pour les totems, les deux matières se marient bien, c’est une collaboration artistique avec un ébéniste qui permet la réalisation de ces pièces d’art.”

FranSoleil : artisanat d’art et verre fusionné

Francine Taillandier vient de Saint-Felliu d’Avall. Elle fabrique des petits tableaux, bijoux et vases muraux. “On peut mettre des fleurs artificielles dans les vases muraux, mais aussi des fleurs naturelles car j’ai prévu un petit réservoir qui accueuille l’eau.” Francine travaille avec du verre dichroïque. Le mot dichroïque vient du grec dikhroos qui signifie “deux couleurs”. Le terme dichroïque qualifie tous les objets capables de séparer un faisceau lumineux en deux faisceaux dont les composantes spectrales sont différentes. ” En fait, le verre se déculpe en plusieurs éclats lumineux, c’est très beau.” Lorsqu’on regarde un verre dichroïque, il semble en effet avoir plusieurs couleurs en même temps, surtout lorsqu’il est vu avec un éclairage différent. Les bijoux de Francine sont en acier inoxydable, et le métal est hypoallergénique. Vous pouvez admirer ses créations jusqu’à la fin août à l’été verrier.

Ar’Création 66 : Suzanne Ghiozoli, dite Diant et la gravure sur verre

Suzanne Ghiozoli, d’Ille sur Têt, dit Diant, son nom d’artiste, expose dans la petite pièce en entrant à gauche de la Maison Vila, à côté de la salle de l’expo principale. Attention de ne pas passer à côté, l’artiste étant un peu excentrée par rapport à ses collègues. L’accueil et la gentillesse de Suzanne vous combleront. L’artiste d’Ar Création 66 explique son travail avec passion. Celui de la gravure sur verre et miroir (ne ratez pas ses verres à pied gravés de grappes de raisins), de la peinture sur bois, et sur métal entre autres. “Je peins depuis l’âge de 8 ans, de la peinture, je suis passée à la gravure. j’ai fait les trophées de foires d’oiseaux en Bretagne sud, dans le Morbihan. C’est ma première année d’expo à Palau-del-Vidre.” Retrouvez Suzanne jusqu’à la fin de semaine “et peut-être pour la 3 è semaine d’août”.

Marc Kniebihler : luminaires et miroirs en verre fusionné

L’artiste verrier Marc Kniebihler vient du département de l’Ariège, à Brassac. “Mon atelier se trouve à une heure de Toulouse. Je fabrique des objets d’art du quotidien, créés en verre fusionné et en verre coulé.” Luminaires, miroirs, arts de la table et sculptures sont les spécialités de l’artiste verrier. Marc Kniebihler entame sa troisième semaine d’exposition. Ne manquez pas ses créations visibles à la Maison Vila (double entrée avec la rue de la Canal).

Carte adhérent