Le 33ème Festival International de Photojournalisme Visa pour l’image se déroule à Perpignan du 28 août au 26 septembre 2021. Des expositions, des projections, des rencontres et des récompenses sont prévues autour du travail de la photo de presse, témoin visuel de ce qui nous entoure. Le Festival Visa pour l’image est aussi l’occasion de redécouvrir des lieux emblématiques de Perpignan. Venez découvrir la sélection des meilleurs sujets photojournalistiques venus du monde entier. Le photoreportage est mis à l’honneur pendant un mois à Perpignan ! Profitez-en !

Visa pour l'image
Crédits photo : Eric Bouvet, Abir Abdullah, Brian Skerry

🟨 Eric Bouvet expose 40 ans de photographie à Perpignan

 “L’horloger mesure la course du temps, le photographe l’arrête. C’est autant sa liberté que sa contrainte. Libre de mettre le monde en pause le temps d’une image. “ Par ces mots pesés, choisis, Eric Bouvet parle avec honnêteté du photojournalisme. Il écrit et décrit son métier de la même façon qu’il le vit et le transpire.

🔸1981-2021 : retour sur 40 ans de photo estampillée Eric Bouvet

Eric Bouvet se penche sur ses 40 ans de photojournalisme, comme un besoin de poser des mots sur une mission, une passion ou plutôt l’engagement d’une vie. S’interroger sur la contradiction de la tâche à accomplir. Vivre un métier avec une telle impression de liberté qu’elle n’est contrariée que par l’astreinte besogneuse qu’elle nécessite.

Eric Bouvet

Aimer le monde sans limite mais devoir le montrer tel qu’il est. Terrifiant, sale, lâche, désolant. Chercher le contraste. Saisir l’urgence et le besoin en respectant toujours les gens devant soi, dans la neutralité et la vérité. S’interdire la censure, enfin, essayer, car quelquefois le cerveau et les yeux ne sont pas forcément d’accord. Faire ce cliché ou pas? Risquer de ne pas le faire, ce serait regretter ensuite. Pas de photos, pas de témoignage. Facile après de nier l’Histoire… Alors, on suit son intuition et on fait la photo, toujours avec déontologie et respect.

Oui, le photographe saisit une page d’Histoire dans chaque instant de vie qu’il capte. Un privilège, un pouvoir? Peut-être juste un témoignage dont on trouvera trace encore dans quelques centaines d’années. Visa pour l’Image est un relais pérenne de tous les témoignages visuels de ces grands photographes.

🔸Visa pour l’Image : un regard ciblé sur l’actualité du monde

Eric Bouvet expose ses clichés au Couvent des Minimes à partir du 28 août. Celui qui a couvert 128 pays depuis les années 80 lors des plus grands conflits du monde expose à Perpignan une sélection de photos d’actualité. Le visiteur de Visa pour l’Image se retrouvera plongé par exemple dans la Tchétchénie des années 2000. “Je suis venu à  Grozny cinq fois lors de la première guerre en 1995-1996, mais je ne reconnais pas la place Minutka” explique Eric Bouvet. ” Tout a été rasé. Je viens d’arriver, c’est ma première image. Cette femme a été chassée de chez elle par les Russes qui dynamitent tous les immeubles de peur que les combattants tchétchènes ne reviennent s’y cacher. Son mari et ses deux fils sont morts, il ne lui reste que le portrait de son mari et deux tapis”.

Eric Bouvet
Tchetchénie – Crédit photo : Eric Bouvet, avec son aimable autorisation

Grâce aux photos d’Eric Bouvet, le visiteur de Visa pour l’Image pourra “s’approprier” ses clichés, s’interroger, se faire son propre avis. Le photographe est là pour faire éclore les émotions, mais ne pas donner toutes les clés… Au visiteur de réagir, et de décider d’aller plus loin dans la recherche, sur tel ou tel sujet qui l’a ému, touché ou interpellé.

eric bouvet
Kaboul- Afghanistan – Crédit photo : Eric Bouvet (avec son aimable autorisation)

🔸 EXPO Eric Bouvet : entrée libre, tous les jours de 10h à 20h, du 28 août au 12 septembre ainsi que le week-end du 18 et 19 septembre 2021. Le Couvent des Minimes sera accessible le week-end du 25 et 26 septembre de 10h à 20h.

🟨 Quelques autres chasseurs d’images en expo…

  • Antoine Agoudjian : Arméniens, un peuple en danger, église des Dominicains
  • Valérie Baeriswyl : Bonne vie à deux, Haïti pour le meilleur ou le pire, couvent des Minimes
  • Darcy Padilla : Cycles américains, couvent des Minimes
  • Brian Skerry : Le secret des baleines, église des Dominicains
  • Olivier Jobard : Ethiopie, exils et dérives, couvent des Minimes
  • Abir Abdullah : Migrants climatiques au Bangladesh, couvent des Minimes

🟨 Ce qu’il faut retenir entre expos et projections

🔸Visa pour l’image 2021, ça se passe d’abord dans les différentes salles d’exposition : du 28 août au 12  septembre. Puis les week-ends des 18-19 et 25-26 septembre dans les lieux habituels de Perpignan (entrée libre)

🔸Six soirées de projection sont prévues au Campo Santo (entrée libre), du 30 août au 4 septembre, à 21h30. Inscriptions à partir du 28 août sur le site Visa pour l’image

🔸Séances de rattrapage au Théâtre municipal (entrée libre, accès par la place de la République) pour les personnes qui ne peuvent pas assister aux soirées de projection au Campo Santo. Du 31 août au 5 septembre de 10h à 20h, les visiteurs pourront voir les projections de la veille, présentées en boucle toutes les heures. Du 6 au 12 septembre 2021, de 10h à 20h, les six soirées de projection de la semaine précédente seront également diffusées.

🟨 Les temps forts de l’édition 2021 Visa pour l’image

  • Les expositions photo du 28 août au 12 septembre
  • la semaine pro du 30 août au 4 septembre
  • les groupes scolaires du 13 au 17 septembre et du 20 au 24 septembre
  • Les projections en ligne : pour ceux qui ne pourront pas être à Perpignan cette année ! Pendant la semaine du 30 août au 4 septembre, l’internaute découvrir des modules de 9 à 10 minutes, réalisés spécialement pour être diffusés sur le site Internet de Visa pour l’Image.
  • Programme complet ici

Les photojournalistes qui parcourent et captent la planète, c’est à Visa pour l’image à Perpignan dès le 28 août !

🟥 33ème Festival International de Photojournalisme Visa pour l’image du 28 août au 26 septembre 2021 à Perpignan. Festival soumis aux dispositions sanitaires en vigueur le jour de l’évènement (Pass sanitaire).

Carte adhérent